Donjon de Naheulbeuk - L'aventure interactive !



- Croyez-moi, les amis, dit le Voleur. Je peux venir facilement à bout de cette serrure !
- Et bien, vas-y ! l'encourage alors le Ranger en lui désignant la porte.

Le Voleur leur dresse ensuite un plan complet des opérations possible. Il prétend pouvoir attaquer la serrure avec de l'acide jaune, mais aurait besoin de trois heures pour mener à bien cette opération. On le prie de se magner le train, parce qu'on ne va pas passer la journée devant la porte, et puis ça pourrait être assez dangereux. Il doit donc sortir un passe-partout et tenter le crochetage latéral via le portique bifide, opération incompréhensible pour le reste des aventuriers, mais qu'on lui concède dans l'optique où ça ne dure pas des plombes.

- Putain, c'est technique. commente le Nain. On dirait les spécifications pour les attelages de chariots de minerai !
Ayant utilisé son outil pendant une trentaine de seconde, le voleur recule et leur désigne la porte :
- Et hop ! C'est fait !
- Déjà ? s'extasie l'Elfe.
- Je ne vois pas trop la différence ! bougonne le Ranger.
La Magicienne s'avance et lui lance un regard méchant :
- Bien sûr, il faut tirer sur la poignée aussi...
- Moi je vais ouvrir ! proclame le Barbare. Mauviettes !

La brute bouscule alors ses camarades et pousse la porte. Le lourd vantail s'ouvre en grinçant, révélant un sombre couloir.

- Il est temps de voir ce que ce château a dans le ventre ! ricane le Nain.




Si vous êtes perdus dans l'aventure, revenez au début ! Et tant pis pour vous, ha ha.