Donjon de Naheulbeuk - L'aventure interactive !



- Vous allez voir, ça va être super ! proclame le Nain en déposant son sac à dos.
Il s'empresse alors de farfouiller dedans, à la recherche d'outils. Les compagnons l'observent un moment, certains commençant à perdre patience alors que l'ouvrage n'a pas encore commencé.

Le Nain s'empare d'un outil étrange et le place devant son oeil, puis observe attentivement la façade à travers l'outil. Il commente ainsi son analyse :
- La fenêtre est seulement à 6 mètres du sol ! C'est facile à atteindre !

Puis le barbu déplie un parchemin froissé et vierge, et commence à tracer des plans et à prendre des notes. Le Barbare s'assied par terre et l'Ogre commence à chercher du regard quelque chose à manger. Cinq minutes plus tard, le Nain exhibe son oeuvre :
- En utilisant 2 bastaings de 7 mètres, et 21 tasseaux de 50 de long, avec un demi-kilo de clous, on a moyen de faire une échelle qui monte jusque là ! Alors faut bien compter sept mètres, à cause de la pente bien sûr ! Parce que si on met l'échelle toute droite, ça fait six mètres, mais on va tomber en arrière !
- C'est passionnant... soupire le Ranger.
- Il nous faut aussi 2 marteaux, 3 scies, 2 pots de vernis, du papier de verre...
- Holala ! gémit la Magicienne.
- Hé ! Je suis pas là pour bricoler ! gronde le Barbare.

À ce moment, l'Elfe se penche vers le croquis et dit au Nain :
- Nous aussi on fait des échelles dans la forêt !
Le courtaud regarde tour à tour l'Elfe et son croquis. Puis il renifle et demande :
- Quoi ? C'est vrai ?
- Et oui ! C'est plus facile pour monter dans les cabanes ! Hi hi !
Abasourdi par la révélation de l'Elfe, le Nain laisse tomber son croquis dans la boue. Il bougonne :
- Merde alors... Ça veut dire que j'ai pensé à un truc d'Elfe ?
- Et oui ! s'extasie la blondinette. On fait toujours des trucs super !

Le Nain entre alors dans une fureur noire, piétine son croquis et lance un violent coup de pied dans son sac à dos. Puis il s'assied par terre, la tête dans les mains, et se lamente :
- Haaaa ! Misère de misère ! C'est une catastrophe !
- Ho, du calme ! modère le Ranger. Tu ne vas pas te mettre à pleurer quand-même !

La Magicienne, qui a le sens pratique, signale qu'il n'ont pas de clous et pas un seul morceau de bois. Au bout d'un certain temps, le Nain se relève pour crier sa rage :
- Par les 10.000 poils de Goltor l'Intrépide ! Il faut qu'on remonte le temps pour que j'oublie cette histoire d'échelle !

Comme le Barbare, l'Elfe et l'Ogre sont maintenant très énervés, il faut vraiment faire quelque chose.




Si vous êtes perdus dans l'aventure, revenez au début ! Et tant pis pour vous, ha ha.